La Culture est une des 4 composantes de la Croissance accélérée

Seglaro Abel Somé, Directeur du secrétariat technique national de la Croissance accélérée et de développement durable du Burkina Faso.
Seglaro Abel Somé, Directeur du secrétariat technique national de la Croissance accélérée et de développement durable du Burkina Faso.
La Culture est une des 4 composantes de la Croissance accélérée

Le changement intervenu au Burkina Faso n’affectera pas les options retenues dans le domaine de la culture, de l’artisanat et du tourisme. Ces trois domaines font partie des quatre domaines prioritaires de la grappe de croissance, selon Seglaro Abel Somé, Directeur du secrétariat technique national de la Croissance accélérée et de développement durable du Burkina Faso. Le budget du ministère la Culture et du Tourisme du Burkina Faso a doublé en 3 ans. Il se situe à 0, 55% du budget global. Ce ministère fait partie des 4 secteurs prioritaires de la Croissance accélérée et de développement durable.

La notoriété du Burkina Faso lui vient de sa culture et de son artisanat, reconnaît Seglaro Abel Somé. Ce sont deux mamelles importantes de l’économie du Burkina Faso.

Les nouvelles autorités veilleront plus à renforcer dans le domaine de la Culture qu’à changer l’ordre des choses, car on ne tue pas la poule aux œufs d’or. Pour lui, le Fespaco va demeurer un événement qui draine des acteurs venant du monde entier et, aujourd’hui, le Burkina Faso veut booster son tourisme pour qu’il impacte davantage dans l’économie nationale.

You may also like...

Add Comment Register



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>