Politique

25 juillet 2012, 21:37 | Wade-Aminata Tall
Comment leur « divorce » a privé Diourbel de 15 milliards

Les relations heurtées entre Aminata Tall, actuelle secrétaire générale de la Présidence de la République et Abdoulaye Wade l’ancien président de la République ont eu un impact négatif sur l’essor de la ville de Diourbel qui a été privé d’un financement de 15 milliards.
Macky fera-t-il mieux que Wade ? La question brûle les lèvres des diourbellois. Les promesses de l’ancien régime pour développer la ville de Diourbel dans le cadre du programme spéciale indépendance pour un montant de 15 milliards Fcfa alors (...)




25 juillet 2012 | 21:35
DOUZIEME LEGISLATURE

Quelles armes pour séduire ?

La loi sur la parité a fait augmenter le nombre d’élues de 20%. Mais cette entrée en puissance des femmes à l’Assemblée nationale dévoilera-t-elle de nouveaux profils de députés ? Aura-t-on droit à une Assemblée de rupture d’avec les bagarreuses investies de mission ou marchera-t-on vers l’excellence avec (...)


Articles les plus récents
25 juillet 2012 | 21:33
PARITE A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Maintenant les urgences !

Au premier plan du combat pour la parité étaient les organisations féminines. Aujourd’hui 65 femmes sur 150 font leur entrée à l’Assemblée nationale. Avec 80% de politiques, vont-elles réellement (...)


25 juillet 2012 | 21:31

Les fruits mûrs du Pds, Idy et Macky

Au-delà de l’affaire Moustapha Cissé Lô, il y a la discrète bataille entre l’Apr et Rewmi. L’enjeu : les gros poissons du Pds. Macky Sall manœuvre toujours. Elu président avec presque 66 %, il est (...)


25 juillet 2012 | 21:16
La bonne gouvernance en cent jours

Un chantier à polémiques !

La volonté affichée des nouvelles autorités d’assainir les finances publiques, faire le point sur les gestions antérieures et récupérer au besoin les biens mal acquis n’est pas, sans susciter des (...)


23 juillet 2012 | 11:41

Les sciences sociales face au conflit casamançais : quelques résultats

Dans l’affrontement électoral qui a vu Macky Sall s’imposer en mars dernier, le réchauffement du conflit casamançais, la controverse sur l’engagement pris en 2000 par Abdoulaye Wade à le régler en cent (...)


20 juillet 2012 | 20:25
SANGONE SALL, PRESIDENT DU PARTI POUR LE RASSEMBLEMENT AFRICAIN, DU TRAVAIL, DE L’INTEGRITE ET DE LA CITOYENNETE.

« Quelque chose n’a pas marché à Darou Mousty »

Il faut avoir de fortes convictions pour marcher sur les pas de Sangoné Sall. Cadre à la Sonatel qu’il a quitté alors qu’il plastronnait au poste de secrétaire général, Sall, Pcr de Sagata, bientôt (...)


0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...