Politique

23 juillet 2011, 16:34 | COUMBA GAYE, ANCIENNE MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES DROITS HUMAINS
« C’est seulement après que j’ai su que c’était Alioune Tine… »

Rebondissement dans l’affaire Alioune Tine. Le président de la Raddho accuse Coumba Gaye d’être l’instigatrice de son agression. Joint au téléphone, Coumba Gaye nie avoir agressé M. Tine mais enfonce les jeunes de L’Ujtl.
“L’affaire Alioune Tine “ toucherait-elle à sa fin ? Tout porte à le croire. A commencer par la cascade de coups de théâtres récents, écrans de fumée et douteuses diversions. Voici à présent le temps des aveux. La machine s’emballe...Samedi soir, joint par téléphone après avoir recueilli la (...)




23 juillet 2011 | 16:33
CONTREPOINT

Néron, le contre-exemple

Le mouvement Y en Marre donne le ton en ces temps d’appel au dialogue politique. Aux émissaires de l’Etat qui leur font comprendre vouloir les rencontrer pour faire connaissance, ils répondent invariablement qu’il suffit de se référer aux articles que les médias leur ont consacrés. A ceux qui leur (...)