Editorial

23 juillet 2011, 16:19 |
Une grosse farce !

Abdoulaye Wade a écrit le 5 juillet 2011 au président Idriss Deby du Tchad, pour l‘informer qu’il lui renverra, dès le lundi 10 juillet, par un vol spécial, l’ancien président Hissène Habré. Ce dernier est en exil dans notre pays depuis décembre 1990. Cette façon de faire, cavalière et très peu respectueuse à l’égard du président Habré, mais aussi à l’égard de la justice et des règles les plus élémentaires qui fondent tout Etat de droit et confèrent les attributs d’un Etat démocratique, renseigne bien sur la (...)




18 juillet 2011 | 15:29

Avant que la plaine ne s’embrase

Le Président Abdoulaye Wade sera-t-il ou non candidat à un troisième mandat ? S’il devait être sollicité, le Conseil constitutionnel saura-t-il ou non prendre ses responsabilités, en invalidant une éventuelle candidature du chef de l’Etat, comme l’y adjurent d’ores et déjà de nombreux segments de la (...)