Accueil du site > Actualités > Société > La stratégie du chaos

EMEUTES DU 23 JUIN
La stratégie du chaos

mercredi 29 juin 2011

Le pouvoir n’a pas encore digéré la raclée du 23 juin. Pour faire face aux mouvements de contestation, le régime prévoit d’instaurer le chaos afin de mater toute velléité de protestation.

Le pouvoir n’a pas encore digéré la raclée du 23 juin. Pour faire face aux mouvements de contestation, le régime prévoit d’instaurer le chaos afin de mater toute velléité de protestation. Le communiqué du ministre de l’intérieur ne fait pas mystère des objectifs du régime : « Les forces de défense et de sécurité ont été instruites de se déployer partout où besoin sera pour rétablir l’ordre et réprimer avec la dernière énergie et tous les moyens nécessaires ces actes de pillage et de banditisme ». Ce passage renferme une violence verbale patente. En d’autres termes, le message simple signifie que les forces de l’ordre feront usage de toute la violence légitime à leur disposition y compris les armes à feu. La menace est claire, elle affleure. Ce communiqué lu par le journaliste Oumar Nguingue de la Rts, est précédé d’un reportage de propagande. L’élément montre des brasiers partout dans les rues de la capitale et des personnes sous couvert de l’anonymat accusant « le mouvement « Y en a marre » et l’opposition de les avoir recrutés moyennant 20 000 FCFA la journée pour procéder à des actes de vandalisme ». Cette technique de propagande ressemble étrangement à l’attentat fomenté par le régime d’Adolf Hitler pour décapiter l’opposition. Cet événement appelé la nuit des longs couteaux avait permis au régime nazi d’étouffer toute forme de contestation ou d’opposition.

Le saccage de la maison de Serigne Mbacké NDiaye est tellement étrange, qu’il n’y a aucun témoin « indépendant » pouvant attester la vérité des faits. Rien n’indique qu’il ne s’agit pas d’une combine pour légitimer d’éventuels actes de sabotage des maisons d’opposants et de membres de la société civile. Cette thèse est d’autant plus plausible que M. Ndiaye a proféré des menaces aussitôt après avoir informé l’opinion que sa maison a été pillée. « Cette attaque n’a rien à voir avec les émeutes car le quartier où je réside avait de l’électricité au moment des faits. C’est un acte politique et nous répondrons par des actes politiques », disait-il. Ce message belliciste a été entendu au plus haut sommet de l’Etat. Plusieurs dignitaires du régime à l’image de Aliou Sow, vocifèrent de tels genres de menaces. Pour légitimer des actes de violence à venir, le régime utilise la télévision nationale pour fabriquer le consentement.

Par ailleurs, le traitement sélectif des événements par la Rts est assez problématique. Cette chaîne de télévision montre à satiété les scènes de pillage des édifices publics et des maisons des dignitaires du régime, alors qu’elle omet de faire état des 113 civils blessés lors de la journée du 23 juin. La Rts s’émeut des biens cassés tout en ignorant les personnes brisées. Alioune Tine de la Raddho a été littéralement broyé par les militants du Pds. L’objectif de cette couverture sélective s’inscrit dans la logique originelle de cette télévision : « fabriquer le consentement à tout prix ». En montrant des images biaisées, la Rts entend présenter à l’avenir tout manifestant comme un bandit venu piller les biens de nobles citoyens. Ce qui donnera droit à leur mise à mort systématique. La propagande étatique assigne à la Rts un objectif précis : « quand nous agressons, tuons et détruisons, il faut faire comprendre que nous protégeons la population et que nous nous défendons contre des agresseurs redoutables ».

Cette stratégie sciemment ficelée vise avant tout à faire accepter à l’opinion les dérives que le régime de Wade projette d’abattre sur le peuple. Cette falsification des faits par la Rts cherche également à enfouir profondément la vérité sous des couches accumulées de mensonges. Dans son ouvrage intitulé, média propagande et démocratie, le penseur américain, Noam Chomsky nous apprend que : « la propagande est à la société démocratique, ce qu’est la matraque à l’Etat moderne ». Le régime libéral écartelé entre la démocratie et le totalitarisme a opté pour la propagande qui disculpe l’usage de la matraque.

Baye Makébé Sarr


  Dans la même Rubrique :
Un business cousu de fil blanc
Penda Mbow fêtée par la Fondation Konrad Adenauer
Lumière sur une « formidable escroquerie politique »
Bataille autour de 10 milliards
La stratégie du chaos

Réagir à cet article

7 Messages de forum

  • La stratégie du chaos

    29 juin 2011 18:11, par amadou coumbatine diop
    il faut savoir raison garder et portyer les bonnes analyses sur ce que nous vivons tous , les coeurs déchirés et les esprits angoissé face à notre destin national outragé. Le Pouvoir a intérêt à calmer le jeu.Il n’a pas, hors du discours, l’opposition nationale et les organisations civiles dites apolitiques.Le pouvoir a en face de lui un peuple majoritaire debout et désemparé qui veut récupérer la souveraineté confiée, et avant le terme légal.Parce simplement il n’y a plus une concordance de la légalité avec la légitimité que confére le peuple.Notre président ne doit pas écouter ceux qui veulent l’entrainer sur une voie où il sera perdant dans notre pays et dans le monde. La stratégie du chaos ne peut que sonner le glas du régime avec des conséquences tragiques.

    Répondre à ce message

  • Babacar diagne et Wade allez vous en !!!!!!!

    30 juin 2011 11:12, par fekemesibole
    Je trouve inqualifiable la mise en scène déployée par le parti au pouvoir pour stopper les émeutes qui ont cours en ce moment au Senegal. Comment Karim a t’il su que l’arme était chargé ? Nous prenne t’il pour des ignorants, incultes ? A force de sous estimer l’intelligence d’un peuple, on finit toujours par perdre toute sa crédibilité. Il est temps que Wade quitte le pouvoir. Ses promesses(centrale nucléaire de charbon(avec quel arbre ???), tramway et j’en passe ) n’enchante plus le peuple. La RTS est devenu une machine de propagande au service de WADE et de sa famille. Babacar Diagne et Wade allez vous en !!!!!

    Répondre à ce message

  • allez vous en Babacar Diaggne et Wade

    30 juin 2011 11:14, par fekemesibole
    Je trouve inqualifiable la mise en scène déployée par le parti au pouvoir pour stopper les émeutes qui ont cours en ce moment au Senegal. Comment Karim a t’il su que l’arme était chargé ? Nous prenne t’il pour des ignorants, incultes ? A force de sous estimer l’intelligence d’un peuple, on finit toujours par perdre toute sa crédibilité. Il est temps que Wade quitte le pouvoir. Ses promesses(centrale nucléaire de charbon(avec quel arbre ???), tramway et j’en passe ) n’enchante plus le peuple. La RTS est devenu une machine de propagande au service de WADE et de sa famille. Babacar Diagne et Wade allez vous en !!!!!

    Répondre à ce message

  • La stratégie du chaos

    30 juin 2011 11:40, par yenavraimentmarre
    Les journalistes et autres travailleurs de la rts doivent savoir raison garder et éviter de finir comme les journalistes tunisiens, des larbins de Ben Ali, obligés à l’humiliante autocritique publique, après la chute de ce dernier. Il s’agit pour eux d’éviter de se mettre à dos le peuple. En effet, demain il fera jour et inévitablement des comptes seront demandés. Alors faites votre boulot avec professionnalisme, c’est tout ce qu’on vous demande. Transformer la rts en une chaîne digne d’un Goebbels qui appelle à la haine et à la vengeance contre l’opposition, le parfait bouc-émissaire, est totalement irresponsable, il faut être à équidistance des différents protagonistes. Les manifestants ne sont nullement des bandits ce sont des citoyens ordinaires qui étalent leur mal-vivre sur la place publique. On ne peut pas couper le courant pendant quarante huit heures dans certains quartiers pour ensuite traiter les manifestants de bandits, dans ce genre de situation, il y aura toujours des casseurs. Les citoyens plaignent à demi-mot les dignitaires du régime victimes des casses à cause de leur train de vie ostentatoire et de leur arrogance. Comment peut-on dire qu’un projet de loi va passer par la force. Lorsqu’on parle de passage en force où est la démocratie et le respect dû au peuple ? Tout ça pour une histoire bidon de vice-président qui n’apportera aucune solution aux problèmes quotidiens des sénégalais. Le problème n’est pas institutionnel c’est avant tout une question de gestion vertueuse de la chose publique. Je rêve d’un projet de loi en procédure d’urgence pour apporter un réponse concrète à la demande sociale.

    Répondre à ce message

  • La stratégie du chaos

    30 juin 2011 19:21

    Juste pour rappeler que la "Nuit des longs couteaux" fait reference a une purge qui a eu pour but d’eliminer Ernst Rohm et la milice qu’il dirigeait les SA. Etant un des premiers compagnons Hitler il etait egalement un des seul a lui tenir tete et a conserver son independance d’esprit. Lui et sa milice ont joue un role detrminant dans la montee en puissance du parti National Socialiste de Hitler (la NSDAP). Les SA (chemises grises) seront supplantes par les SS (chemise noires). D’autres sources (moins autorisees) affirment qu’une entente secrete entre Hitler et Staline a propos de la liquidation des homosexuels en Allemagne et de la deportation des juifs en URSS en est l’origine. Quoi qu’il en soit la propagande du PDS renvoie plutot a celle qui a servi de pretexte a Hitler pour interdire les partis politiques en Allemagne et plus particulierement le parti communiste dont l’un des membres avait incendie le Reichtag. La gazette est un journal de reference, prenez la peine de vous documenter avant de faire de fausse comparaisons. J’ose d’ailleurs croire a un lapsus.

    Regards

    Répondre à ce message

  • La stratégie du chaos

    30 juin 2011 19:29, par gaide
    C’est vrai que le peuple est fatigué. La révolte du 23 Juin est plus une révolte du ventre qu’une manifestation contre le projet de loi. Cependant il faut savoir raison garder, nonobstant la haine viscérale envers Wade ( qui gangrène le cœur de certains), il faut remarquer que le mouvement du Lundi à été infiltré. L’objectif inavoué de ces fauteurs de trouble était de s’emparer de biens d’autrui, de détruire des documents administratifs compromettant à leur égard etc.. En dehors de toute considération Wade doit une dernière fois entendre l’appel de son peuple. Il faut pour cela :
     qu’il réduise le train de vie de l’État : réduction de Ministères, de ministres conseillers
     qu’il supprime le Sénat
     qu’il réduise les postes ministériels de Karim
     qu’il supprime les Agences inutile qui font l’objet de doublons
     qu’il réduise les prix des denrées de 1eres nécessité en les subventionnant
     qu’il laisse le conseil constitutionnel faire son travail
     qu’il nomme un Général à la retraite et un magistrat intégré et pieux respectivement à l’Intérieur et à la justice Ainsi il sortira par la grande porte

    Répondre à ce message

  • La stratégie du chaos

    2 juillet 2011 13:07, par [email protected]
    Babacar Diagne manque de personnalité. Il a gâché tout ce qu’il a fait avant en acceptant d’être le bras armé de Wade alors qu’il doit aller à la retraite. Daouda Faye qui avait fait le sale boulot, avant lui, est où ? foutu dehors comme d’habitude à l’instar de Macky, Idy et tant d’autres (méthode du kleenex de Wade)... La rts est un moyen de propagande de la dynastie Wade depuis des années tout le monde le sait. Matar Sylla l’avait refusé raison pour laquelle il a été vite débarqué. Par dignité et principe, il n’a pas voulu être son larbin, today il est allé voir mieux ailleurs. Babacar Diagne n’est rien d’autre qu’un plaisantin qui a vendu sa dignité. 80% des sénégalais ne regarde pas sa propagande de toute façon. Ce qui est inacceptable c’est que la rts est financée par les fonds publics donc c’est un service public appartenant à tous les sénégalais. Elle ne devrait pas être un appareil de propagande pour qui que soit. Les travailleurs ont d’ailleurs commencé à dénoncer la partialité et les restrictions leur empêchant de faire correctement leur boulot : celui de donner l’information juste et objectif. Rien ne sera comme avant ! C’est le début de la fin...même à la RTS

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)