Accueil du site > Actualités > Sciences et Technologie > Plaidoyer pour le déploiement du large bande

10 éme Colloque mondial des régulateurs de l’UIT à Dakar
Plaidoyer pour le déploiement du large bande

jeudi 11 novembre 2010

Dakar abrite du 10 au 12 novembre le 10 ème Colloque mondial des régulateurs. Une première en terre africaine. Experts, membres du secteur privés et régulateurs se réunissent pour anticiper sur les véritables enjeux du large bande. Plus de 156 pays ont participé à cette rencontre organisée sous les auspices de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Ils débattent aussi sur la nécessité de définir une régulation favorisant l’expansion du large bande à toutes les couches sociales et dans tous les domaines de l’activité humaine. Sous le thème : « Faciliter le monde numérique de demain », cette rencontre est, comme le souligne le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Ndongo Diao, une occasion unique pour discuter en profondeur de toutes les questions relatives « au développement continu des marchés mobile et hertzien et des incidences du large bande sur le secteur des TIC ».

A l’ouverture du GSR, le mercredi 10 novembre, le Dr Hamadoun Touré, Secrétaire général de l’UIT, a appelé les régulateurs du secteur des TIC du monde entier à investir en Afrique qui a connu les plus forts taux de pénétration durant les quatre dernières années. Il précise que les services cellulaires mobiles ont atteint désormais 44% sur l’ensemble du continent, contre seulement 15% il y a quatre ans. Raison pour laquelle, il estime qu’il est temps de « faire pour l’Internet et le large bande ce que nous avons accompli avec tant de succès avec les communications mobiles. » Les travaux de ce colloque ont été officiellement ouvert par le Président Abdoulaye Wade, qui a souligné que les bénéfices du dividende numérique devraient être répartis entre tous, même ceux qui ne sont pas conscients du passage à l’économie numérique. Il a annoncé la création de cybercases, pour connecter les zones reculées du reste du monde. Soulignant la nécessité de développer le numérique en Afrique pour rattraper notre retard économique, le président Wade a lancé un nouveau slogan « un ordinateur pour tous. »

Lagazette.sn


  Dans la même Rubrique :
Bientôt des téléphones à énergie solaire
La nouvelle machine d’IBM qui défie l’esprit humain
Global Voice empoche 11,4 milliards d’indemnités
Une protéine clé de l’immunité naturelle au virus du sida ?
Plaidoyer pour le déploiement du large bande

Réagir à cet article

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)