La Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) est de plus en plus critiquée par les foyers religieux au Sénégal qui l’accusent de leur manquer de considération. Selon L’Observateur, c’est le responsable de la communication du Magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké qui a soulevé cette question, hier, mercredi.
 
La Rts continue de recevoir des coups durs. Après la communauté chrétienne qui s’est offusquée de l’absence de la télévision nationale au Pèlerinage de Rome (Italie), c’est autour de la communauté mouride de monter au créneau.
Selon le journal du Groupe Futurs média, Serigne Saliou Mbacké a fustigé hier, lors d’un comité régional de développement en prélude au Magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké, la mauvaise couverture médiatique de la Rts lors de l’édition précédente.
«Nous déplorons un manque de considération notoire pour cause de mauvaise couverture médiatique du Magal par la Rts », a-t-il poursuivi.
A signaler que la présente édition du Magal du quatrième Khalife de Cheikh Ahmadou Bamba, Serigne Cheikh Abdou Khadre Mbacké est prévu le 4 octobre 2016.
lignedirecte